Les 13 moyens de torture médiévaux les plus terrifiants utilisés autrefois

Comme l'histoire le prouve, le cerveau humain est capable d'inventer des choses incroyables qui peuvent parfois être terrifiantes. Malheureusement, l'être humain n'utilise pas toujours son cerveau de la bonne manière et a prouvé au cours des siècles derniers qu'il était capable de créer des machines de torture effroyables. Retrouvez ici la liste des moyens de torture les plus terrifiants utilisés autrefois.

Le berceau de Judas

Le berceau de JudasLes victimes étaient assises nues au sommet de la pyramide, retenues par des cordes avant de descendre petit à petit sur la pyramide. De cette façon, la pointe de la pyramide pénétrait de manière lente et douloureuse dans leur anus. Cette invention a été utilisée pendant la guerre d'inquisition espagnol.

Le séparateur infernal

Le séparateur infernalLes victimes étaient placées sur un bout de bois de forme triangulaire. Elles étaient également équipées de poids aux chevilles qui les entraînaient vers le bas causant d'importantes déchirures. Généralement, la victime finissait par perdre la moitié de son corps.

Le déchireur de seins

Le déchireur de seins Le déchireur de seins servait à mutiler et à déchirer les seins des femmes. L'instrument était dans un premier temps chauffé avant d'être utilisé sur les seins de la victime.

La chaise piquante

La chaise piquante

La chaise piquante était principalement utilisée pour les interrogatoires. La victime s’asseyait sur une chaise, posait les bras sur les accoudoirs et le bourreau resserrait les liens au fur et à mesure en faisant également chauffer le trône à l'aide d'une flamme. De cette façon, la chaleur ramollissait la chair du condamné afin de permettre aux pointes de rentrer plus facilement dans la peau.

La pince crocodile

La pince crocodile Cette pince était utilisée uniquement contre les hommes et servait à rapper la peau de leur pénis. Il est facile d'imaginer la douleur qu'enduraient les condamnés qui subissaient cette torture.

Le tortionnaire

Le tortionnaire Ce terrible instrument de torture se présentait de la manière suivante. La victime était allongée en ayant tous les membres de son corps attachés par une corde. Ensuite, des rondins se mettaient à tourner dans le sens opposé dans le but de causer des déboîtements articulaires et d'importantes fractures.

 

Source : firerank

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×